Article Ouest France à retrouver ici

Bruz – Modifié le | Publié le

Une trentaine de monnaies locales existent partout en France. Le Galléco est celle d’Ille-et-Vilaine. Cette monnaie peut se substituer à l’euro pour des achats au quotidien.

L’initiative

Le Galléco est une monnaie qui peut être utilisée pour l’achat de nombreux types de biens et de services (cinéma, coiffeur, librairie, alimentation, ostéopathe, etc.)

« Le principe est simple, explique Guillaume Gautier, développeur commercial pour le pays de Rennes, il suffit d’adhérer à prix libre à l’association qui a vu le jour en septembre 2013 puis, ensuite, de changer les euros en Gallécos, à parité d’un pour un. »

La devise est acceptée dans plus de deux cents entreprises de Rennes et ses environs. Elle se présente sous forme de billets de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 Gallécos. Toutes les coupures sont sécurisées et numérotées. Par contre, il n’existe pas de pièces de monnaie, les centimes d’euros sont utilisés en cas de besoin.

Un soutien à l’économie locale

Le conseil départemental, initiateur du projet, a de son côté déposé un fonds de garantie de 40 000 € au Crédit coopératif à Rennes. C’est aussi à cet endroit que les utilisateurs peuvent échanger des euros en Gallécos ou alors chez des commerçants tenant un comptoir d’échange.

« Cette monnaie est un soutien quotidien à l’économie locale, son territoire de circulation étant limité, fait remarquer le développeur. Elle n’alimente que l’économie utile, ne pouvant être utilisée pour la spéculation, les placements financiers ou les évasions fiscales. »

En outre, les euros échangés auprès du Crédit coopératif servent à accorder des prêts à des entreprises ou des associations locales de l’économie sociale et solidaire. « En fait, notre argent est utilisé deux fois sur notre territoire sans que cela nous coûte », précise Guillaume Gautier.

« Le Galléco est un outil de développement local qui cadre tout à fait avec la volonté de l’Etrillet de favoriser le commerce de proximité, ajoute Emmanuelle Jousset, propriétaire de l’éco-domaine. Notre Echoppe accepte d’ailleurs cette monnaie depuis de nombreux mois. »

Jeudi 31 mars, à 20 h à l’Etrillet, Pont-Réan. Entrée libre. Invitation pour les personnes souhaitant en savoir plus. www.letrillet.fr/event/rencontre-galleco – www.galleco.fr